dimanche 5 mars 2017

Triskellion, tome 1

HISTOIRE

Suite au divorce de leurs parents, les jumeaux Rachel et Adam sont envoyés dans le petit village de Triskellion, où vit leur grand-mère maternelle qu'ils n'ont jamais vus.
Mais leur arrivée provoque bien des chamboulements au sein de la communauté et les deux adolescents ne vont pas tarder à découvrir sa face cachée...

CRITIQUE

Pour reprendre doucement la lecture, quoi de mieux qu'un titre qui traîne dans ma PAL depuis des années ? Et même si je suis contente de l'avoir enfin sorti, je ressors de cette lecture assez mitigée.

Nous suivons donc Rachel et Adam, des jumeaux contraints de se rendre à Triskellion, auprès de leur grand-mère maternelle, suite au divorce de leurs parents. Cependant, leur arrivée va provoquer bien des chambardements...

L'idée de départ est plutôt bonne ; un petit village qui dissimule des secrets que les habitants veulent protéger à tout prix. Seulement voilà, j'ai eu la désagréable impression de m'être fait avoir durant ma lecture.
Je m'explique : on nous promets sur la quatrième de couverture des rites macabres, de terribles secrets et tout le tralala. Ouais... A part deux scènes (une au début du roman et l'autre à la fin), on n'a pas vraiment de moments vraiment "macabres" qui m'auraient scotchée sur mon fauteuil. Et même si le récit est prenant, l'histoire mets un temps fou à se mettre en place. Ce n'est que passé la moitié du livre que les choses deviennent vraiment intéressantes ! Et même passé ce cap, je n'ai jamais été complètement immergée dans l'histoire...
Et c'est d'autant plus dommage car l'auteur arrive malgré tout à insérer une aura de mystère dans son intrigue. Du coup, j'étais curieuse de savoir comment il la finirait et ce qu'il adviendrait des jumeaux. Mais comme je l'ai écrit plus haut, je n'ai jamais su s'immerger complètement dans leur aventure. Il manque ce petit quelque chose qui fait que je suis à fond dans un roman. Et la fin m'a complètement déstabilisée ; je ne m'attendais pas du tout à ce que Will Peterson conclut ce volume de cette manière. Je suis ressortie de cette lecture désorientée, mais surtout avec l'impression de ne pas avoir toutes les clés en main. Logique, me direz-vous pour un premier tome. Et pourtant,je ne suis pas très pressée de lire la suite...

Concernant les personnages, aucun ne m'a séduite. Je les ai même trouvés fades ; je n'ai pas relevé de personnalité vraiment marquante... A commencer par les jumeaux ; ils semblent posséder des facultés spéciales et le fait qu'ils l'acceptent très facilement m'a dérangée. Ils ont aussi l'art de se mettre dans des situations pas possibles...
On a aussi Gabriel, un garçon très bizarre dont je n'ai toujours pas compris l'utilité, même quelques temps après avoir terminé cette lecture. Je suis sûrement passée à côté de quelque chose, mais je n'ai jamais adhéré à ce protagoniste mystérieux, qui semble savoir beaucoup de choses...
On a aussi certains personnages que se démarquent de la communauté de Triskellion, mais je n'en n'ai pas relevé de vraiment sympa, dans la mesure où je n'ai éprouvé aucun attachement.

En revanche, je suis tombée sous le charme du style de l'auteur ! Très immersif, on est plongé dans l'étrange village de Triskellion et les descriptions sont "vivantes" : on a vraiment l'impression d'être à tel endroit en compagnie des jumeaux. C'est très agréable, je trouve.

Une histoire emplie de mystère, malgré des promesses de quatrième de cover pas vraiment tenues, des personnages fades mais un style d'écriture très immersif ; ce premier tome de Triskellion m'a donnée une impression mitigée. A tel point que je ne sais pas si je lirais la suite un jour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire