mardi 7 mars 2017

Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque

HISTOIRE

Trois hommes se réveillent dans une montagne. Ils n'ont aucun souvenir de leur identité, ni de leur passé et encore moins du pourquoi de leur présence à cet endroit.
Commence alors pour eux une aventure à la recherche de leur identité. Mais ils doivent prendre garde aux milices lancées à leur poursuite !

CRITIQUE

Cela fait longtemps que je voyais cette série dans les rayonnages de ma bibliothèque. Et j'ai voulu emprunter ce premier volet, sachant que les bibliothécaires possèdent également le deuxième volet.
Et je ne regrette pas du tout ; certes, c'est pas LA saga fantasy qui m'a fait vibrer, mais j'ai passé un excellent moment en compagnie de la plume de Gabriel Katz !

Nous suivons donc trois hommes totalement amnésiques, à tel point qu'ils choisissent de se rebaptiser eux-mêmes Karib, Nils et Olen. Ils vont devoir remonter leur fil de leur parcours et glaner des informations sur ce qu'ils sont et surtout, pourquoi ils sont aussi traqués au sein du royaume par les milices. Et notamment le terrible Fils de la Lune et ses cavaliers de cristal.

Ce premier tome se centre donc sur le quête d'identité. L'auteur prend le parti de les suivre durant 95% du livre, les 5% restants où il est question d'autres personnages qui gravitent de près ou de loin à nos trois personnages.
Comme ces derniers, on s'interroge sur ce qu'ils sont. Les informations arrivent au compte-gouttes, jusqu'à obtenir quelques révélations, qui malheureusement, apportent encore d'autres questions. Mais comme il s'agit d'un premier tome, nous aurons sûrement d'autres révélations des les volets suivants.

L'intrigue ne souffre d'aucun temps mort. On est directement plongé dans le bain dès les premières pages. A partir de là, on aura de cesse de suivre le trio sur plusieurs villes/villages, à la recherche d'informations les concernant. Une belle occasion de mettre ainsi en place l'univers, mais aussi de voir évoluer nos trois bonhommes dans des situations pas forcément reluisantes. Sans compter la découverte progressive de leur caractère ainsi que de leurs capacités (notamment pendant les combats).

Concernant l'univers, nous sommes en effet dans un royaume (quoiqu'il en existe plusieurs) dirigé par un souverain et une reine quelque peu spéciale (je vous laisse découvrir par vous-même de quoi il en retourne). Mais on découvre aussi l'existence de la magie, et plus spécifiquement de la magie noire avec la nécromancie. J'ai trouvé tous ces points très bien amenés et donnent aussi un côté "introductif" à cette trilogie. J'ai hâte d'en apprendre davantage sur ce monde, surtout vu comment La Traque se conclut !

J'ai aimé suivre le trio, même si aucun des trois ne m'a vraiment touchée (sauf peut-être Karib).
Ce dernier justement, ce révèle doté de pouvoirs qu'il ne maîtrise pas vraiment. Non seulement il a toutes les peines du monde à appréhender ses capacités magiques, mais il refuse de s'en servir pour blesser et encore moins tuer. Ce qui le rend très humain, à mes yeux.
Olen est un peu le beau gosse de service que toutes les filles s'arrachent. Beau parleur, il sait mentir avec aisance et a la curieuse tendance d'oublier sa "fiancée" une fois qu'il quitte une ville ou un village ! Assurément celui que j'aime le moins.
Quand à Nils, le plus mystérieux, il semble sans cesse cacher des choses et se montre intriguant. Ce qui ne l'empêche pas de manier le couteau avec une aisance exceptionnelle. J'ai hâte d'en apprendre plus sur lui car j'adore son côté mystérieux !

On a aussi des personnages secondaires plutôt sympas, notamment le Fils de la Lune qui m'a fait une forte impression. J'ai hâte également de le retrouver dans le deuxième volet (qui porte d'ailleurs son nom) pour en apprendre davantage sur lui.
On a aussi Oralie, femme avec un fort caractère qui, j'espère, prendra une part plus importante dans les deux autres tomes.

Le style de Gabriel Katz est tout simplement superbe. Véritable conteur, il sait faire voyager son lecteur à travers ses descriptions et la façon dont il l'invite à se plonger dans son récit. J'ai quitté notre trio avec une seule envie : les retrouver dans le deuxième tome !

Une histoire qui démarre sur les chapeaux de roue et qui ne souffre d'aucun temps mort ; des personnages complexes à suivre, mais intéressants ; un univers très intéressant qui ne demande qu'à s'étoffer davantage et un style digne d'un orateur : assurément une superbe découverte en fantasy !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire