mardi 26 novembre 2013

Monster High, tome 3 : Quand on parle du loup...

HISTOIRE

Rien ne va plus pour les RAD! La vraie nature des créatures de Radcliffe Way a été dévoilée au grand jour dans un reportage diffusé à la télévision! Frankie et ses amis vont devoir choisir entre vivre cachés, partir en exil poour retrouver la sécurité de l'anonymat ou se battre pour le respect de leurs droits et de leur différence...
Clawdeen, garou rebelle, a fait son choix. Elle va sortir les griffes, peu importe ce que lui diront ses frères de meute !


CRITIQUE

Comme vous le savez, je suis une grande fan de la saga Monster High : à chaque fois qu'un épisode est diffusé sur YouTube, je le regarde systématiquement. Ce qui me permet de comparer les supports écrits et audiovisuels. Malheureusement, je ne suis jamais arrivée à acheter le tome 3, à défaut de le trouver dans le commerce (à part une ou deux fois). En désespoir de cause, je le commande sur Amazon. Et sitôt reçu, sitôt lu !
Alors, est-ce que ce troisième opus a comblé mes attentes ? Je vais répondre à cette question tout de suite !
Dans ce livre, suite aux évènements du tome 2, les RAD décident de se planquer et/ou de partir en exil pour garder la sécurité de l'anonymat. Mais Frankie et ses amis ne veulent pas en rester là : ils vont se battre et tout faire pour se faire accepter au sein des normies...
Si vous cherchez un livre sans prise de tête, qui se lit très rapidement, alors cette saga est faites pour vous : le style est très "teenage" dans le sens où tous les ingrédients sont réunis pour un "ado-success", à savoir des personnages attachants, une culture "jeune" très marquée (surtout au niveau des marques ou encore lorsqu'on cite des chansons des Lady Gaga) et des amourettes très vagues.
Ce dernier point est également un détail négatif qui m'a fortement énervée : les histoires d'amour des héroïnes dont honnêtement, j'en ai rien à faire ! Frankie qui balance entre celui qu'elle considère comme un traître et son meilleur ami ; Mélodie qui ne songe qu'à son Jackson chéri et pique une crise faute d'avoir des nouvelles... Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre de ces bagatelles ! Ce qui m'intéresse, c'est la tension entre les RAD et les normies provoquée à la fin du tome 2 : or, j'ai été très déçue de m'apercevoir qu'elle ne prend qu'une dimension sommaire dans ce troisième tome.
Du coup, l'histoire n'était pas à la hauteur de mes attentes : heureusement, certains points m'ont beaucoup plu, comme par exemple Mélodie. Autant elle m'a agacée avec son Jackson chéri, autant elle m'a beaucoup touchée. On apprend pas mal de choses sur elle, même si ça ne m'a pas vraiment surprise...
Et puis, autre personnage qui m'a séduite, c'est Clawdeen Wolf, une louve-garou : cette fille possède un caractère de cochon et ne se laisse pas faire ! Après Cléo, ce fut un vrai plaisir de découvrir un nouveau venu dans la bande de Monster High, parallèlement à Frankie et Mélodie qu'on suit depuis les tout débuts de la saga. Elle m'a séduite dès les premières pages, mais elle m'a aussi agacée sur un point : elle est sur le point de fêter ses 16 ans. A cette occasion, elle veut organiser sa "bête de scène", une méga fête dont tout le monde devrait se souvenir... Et bien, j'avais l'impression qu'elle ne songeait qu'à ça, alors que toute sa famille est en danger ! C'était vraiment très énervant !
Quand à Frankie, elle ne change pas vraiment, mis à part ses histoires de coeur dont je n'en ai que faire : elle veut se rebeller, changer la face du monde, aidée par ses amis... Bref, ça ne change pas vraiment.
Comme écrit plus haut, le style est très simple et très "teenage" : cette saga est avant tout destiné à un public adolescent, mais je pense que les adultes devraient aimer aussi !
Malgré quelques déceptions, j'aime toujours Monster High et je resterais fidèle au poster pour lire le tome 4 !


NOTE

3,5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire