mardi 19 novembre 2013

[Le Thème du Jour #1] Ces lectures qui m'ont marquée



Aujourd'hui, j'inaugure un nouveau rendez-vous sur mon blog : le Thème du Jour !
Le principe : présenter des livres selon un thème précis que j'aurais moi-même pris au préalable.
Bien entendu, ce rendez-vous ne sera pas fixé tous les jours, malgré le titre ! Je cherchais juste un nom à donner pour ce nouveau rendez-vous et le "Thème du Jour" était tout trouvé^^
Bref, pour ce premier numéro, je voulais vous parler de mes lectures marquantes. Par lectures marquantes, j'entends par là les livres qui ont tellement marqué ma vie de lectrice que je pourrais les lire et les relire encore, et encore, et encore, sans jamais m'en lasser !
Et vous allez voir qu'il y en a un grand paquet !
Aussi, on va commencer tout de suite. A noter que vous pouvez visionner la vidéo qui complète l'article (et inversément) dans le lien ci-dessus.
Voici les livres qui ont marqué ma vie de lectrice :

Matilda de Roal Dahl
Roal Dahl fait partie de ces auteurs qui ont marqué mon enfance. Mais si je ne devais retenir qu'un seul de ses livres, c'est Matilda. C'est simple : l'histoire de cette petite douée géniale et dotée de pouvoirs m'a toujours tellement plu que je ne me lasse jamais de le relire ! Qui plus est, l'héroïne adore lire, alors forcément, je m'y attache^^
Mais surtout, c'est la capacité à me redonner le goût de lire qui fait que je ne me séparerais pas de mon exemplaire. Et "Matilda" continue encore de m'apporter beaucoup de choses, surtout que l'auteur a su très bien parler de choses de manière implicite...


Ravage de René Barjavel
René Barjavel est un auteur que j'ai découvert grâce à Mélisende du blog Bazar de la Littérature. Si "La nuit des temps" m'a fait vibrer, c'est clairement "Ravage" que je retiendrais le plus.
"Ravage" dépeint un monde dominé par les machines, qui ne fonctionnent plus, suite à une mystérieuse et inexplicable panne d'électricité. Dès lors, pour l'humanité, la lutte pour la survie ne fait que commencer...
Le propos de ce roman m'interpelle. A l'heure où nous sommes de plus en plus dominés par les machines, je m'interroge sincèrement sur la façon dont l'auteur dépeint les situations vécues par ses personnages. Serons-nous amenés à lutter pour survivre aussi, un jour ?
Et que dire de la fin, sinon qu'elle apporte une réflexion qui, je pense, suscitera bien des débats : doit-on tout recommencer à zéro ou empêcher la renaissance des machines, de peur de commettre les mêmes erreurs ?
Autant de questions qui font mouche et continuent de me faire réfléchir...

Les enfants de Noé de Jean Joubert
Ce livre, j'ai dû le lire pour l'école. Et autant vous dire que cette lecture m'a laissée une impression d'urgence : comme si on devait profiter que ce qu'on avait avant qu'il ne soit trop tard...
Mais surtout, c'est un formidable guide sur la façon de survivre en milieu rural, l'espoir, et surtout une belle éloge sur la lecture qui aidera les personnages à garder la tête hors de l'eau et à tenir bon.
Une sublime leçon de vie, tout simplement.


No Pasaran, le jeu de Christian Lehmann
Là encore, nous avons affaire à une lecture scolaire. Mais on quitte le survivalisme pour entrer de plein pied dans la guerre d'Espagne et toutes les horreurs commises.
Ici, ce sont des jeunes qui doivent lutter dans un jeu vidéo très spécial. L'un des personnages, raciste, s'y plonge avec délectation tandis que les deux autres tentent tant bien que mal de s'en sortir.
Une lecture qui a profondément marquée ma vie de lectrice et qui m'a convaincue de me plonger dans d'autres lectures sur la guerre (pas seulement celle d'Espagne).
A noter qu'il y a une suite : "Andrea, le retour", mais que je n'ai pas encore lu (et pourtant, il traîne depuis longtemps dans ma PAL !).

Le Passeur de Lois Lowry
Troisième lecture scolaire, mais nous sommes dans un monde dystopique à priori parfait : la pauvreté, les inégalités, le chômage n'existe pas. Mais quand on creuse, on se rend compte que les sentiments, les émotions ont disparu. Tout est régi par les dirigeants de cette ville.
Un univers à huit-clos où on découvre le monde petit à petit... A chaque fois que je le lis, j'en ressors avec un sentiment d'amour pour notre monde. Ca peut paraître con, vu ainsi, mais après un livre pareil, je me dis que, même avec ses défauts, notre monde n'est pas si mal ! Et qu'il ne tient qu'à nous de préserver ces sentiments aussi beaux et précieux que l'amour, l'amitié, la générosité, le partage, etc.
Mais surtout, l'auteur nous fait vivre des sensations anodines pour nous, mais nouvelles pour le héros : une luge qui glisse sur la neige, la chaleur du soleil sur la peau, mais aussi la soif, la guerre...
Autant d'émotions qui rendent notre monde si vivant. Et ce livre est un formidable éloge, selon moi.


Socrate, Jésus, Bouddha : trois maîtres de vie de Frédéric Lenoir
Ce livre, je l'ai découvert totalement par hasard dans la bibliothèque d'un membre de ma famille. Et cette lecture m'a beaucoup apportée sur le plan spirituel.
Les messages portés par Jésus, Socrate et Bouddha me touchent et me parlent, surtout dans les moments difficiles. C'est un ouvrage qui me réconforte et qui continue à me faire réfléchir.

La Part de l'autre d'Eric Emmanuel-Schmitt
Premier livre de cet auteur que j'ai lu et je peux vous assurer qu'entre temps, j'en ai lu d'autres ! "La part de l'autre" raconte deux facettes d'Hitler : celui qu'on connait tous, mais aussi un autre Hitler, plus "humain" auquel on se surprend à s'attacher.
La force de ce roman est de raconter la vie d'un seul homme au travers de deux facettes : bonne et mauvaise. Il n'appartient qu'à nous de succomber ou non à la face sombre de notre personnalité.
Je me souviens avoir dit à mes camarades de classe quand j'ai présenté ce livre qu'on a tous une part d'Hitler en nous. A chaqu'un d'entre vous de faire en sorte que le mauvais côté déteint sur votre personnalité ou reste enfouit au plus profond de votre être.
Et surtout, au travers de son épilogue, l'auteur nous précise bien que même si nous sommes nés après la Seconde Guerre Mondiale, les évènements écoulés font partie intégrante de notre vie.
Une lecture coup de poing qui continue de me marquer.


A la Croisée des Mondes de Philip Pullman
Avana tout, il est bon de rappeler qu'il s'agit d'une trilogie, composée des "Royaumes du Nord", de la "Tour des Anges" et du "Miroir Ecarlate".
Mais surtout, cette trilogie continue à me marquer, dans la mesure où à chaque fois que je la relis dans son intégralité, je découvre de nouvelles choses qui m'ont échappée dans mes lectures précédentes.
Je reste persuadée que l'auteur a fourni un texte qui fait avant tout réfléchir : j'en ressors toujours avec beaucoup de questions dans la tête.
Une trilogie magnifique que je recommande pour ceux et celles qui n'ont pas encore lu !

Harry Potter de J.K. Rowling
"Harry Potter" est une saga qui m'a donnée le goût des histoires fantastiques. J'ai grandi avec le héros, j'ai suivi avec lui ses aventures toujours plus dangereuses. Et c'est toujours avec délice que je me replonge dans l'histoire du sorcier à lunettes.
Je pense sincèrement que ça se passe de commentaires...


Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde
Un classique anglais qui a fait date dans ma vie de lectrice.
Par son côté fantastique en filigramme (le portrait qui vieillit à la place de Dorian qui garde ainsi sa jeunesse et sa beauté), l'auteur donne aussi à réfléchir sur le sens de la beauté, de la laideur. Mais je crois aussi qu'il va bien plus loin que ça.
C'est aussi pour cette raison que ce livre m'a marquée : parce que comme pour la trilogie de Pullman, je découvre toujours quelque chose à chaque nouvelle lecture...

La ferme des animaux de George Orwell
Encore un classique anglais, mais cette fois, on s'attaque à une période sombre de l'Histoire. Le roman se prête à une double lecture : celle pour les jeunes et celle pour les adultes. Cette dernière présente la naissance d'une société totalitaire où personne n'a son mot à dire, où la peur et la terreur règnent en maîtres.
Une lecture puissante que je relis toujours.


Comme un roman de Daniel Pennac
Voilà donc le livre où vous trouvez les fameux droits imprescriptibles du lecteur !
Formidable plaidoyer pour la lecture, ce livre devrait êtr lu par tout le monde, pour moi !

Le Horla et autres nouvelles de Guy de Maupassant
Maupassant, je l'ai découvert grâce à une de ses nouvelles : "La Chevelure". L'ayant lu sur Internet, je me suis alors aperçue qu'il en a écrit d'autres. C'est ainsi que mon amour pour cet auteur est né !
Je trouve ses nouvelles géniales, même si certaines sont carrément flippantes ("La Chevelure", "Un Fou", "Le Horla" et j'en passe). Et je ne me lasse jamais de les lire !


Totto-Chan de Tetsuko Kuroyanagi
Ce livre est une superbe découverte, dans la mesure où "Totto-Chan" peut être un remède à notre scolarité de plus en plus mise à mal (attention, je ne dis pas que c'est LA solution à tous les problèmes !). Et surtout, il dépeint le quotidien d'une petite fille qu'on suit pas à pas. Et elle est mignonne^^

Les coeurs fêlés de Gayle Forman
Découvert grâce à Jess, ce livre est avant tout une ode à l'amitié, à l'entraide et au courage. Voir ces jeunes filles dans un camp parce qu'elles sont différentes et s'entraider, j'ai trouvé cela très beau !
Et cette histoire m'apporte beaucoup d'optimisme, c'est pour cette raison que je relis encore "Les coeurs fêlés" de temps à autre !


0.4 de Mike A. Lancaster
Pour un livre de SF, je dois dire qu'on va très loin ! Et quand on sort de cette lecture, on ne regarde plus les autres de la même manière !
Un livre avec lequel je me suis pris une grosse claque dans la figure !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire