vendredi 1 juillet 2016

Demain j'arrête !

HISTOIRE

Parce qu'elle veut en apprendre davantage sur son nouveau voisin, Julie va tout faire pour y parvenir. Quitte à se retrouver dans des situations plus loufoques les unes que les autres...

CRITIQUE
Gilles Legardinier est un auteur que je vois systématiquement dans le top 10 des meilleures ventes. Je voulais donc tester un de ses romans pour en connaître la raison et la brocante située près de chez moi m'a permis d'acquérir l'un de ses titres pour une bouchée de pain.
Et je comprends mieux maintenant pourquoi cet auteur est autant apprécié !


On suit Julie, une jeune femme qui veut absolument en apprendre davantage sur son nouveau voisin. Elle va alors tout faire pour attirer son attention...

Si l'histoire n'a rien d'originale, elle a le mérite de faire passer un très bon moment de lecture. Car Julie, prête à tout pour séduire son voisin, va se retrouver dans de drôles de situations.
Ceci dit, certains moments du récit vont l'amener à revoir ses choix de vie et à réfléchir sur son parcours actuel et passé. On a donc par moment une certaine réflexion sur la façon de changer de vie, pour ne citer qu'un exemple. Et c'est un très bon point.
En revanche, certaines scènes sont tellement improbables que j'ai eu du mal à y croire. Je veux bien que le bouquin soit écrit sur un ton humoristique, mais quand même... C'est parfois too much...

Mais cela ne m'a pas empêchée d'avoir des moments de rigolade, même si j'ai seulement souri la plupart du temps.

Pour en venir à la romance entre nos deux tourtereaux, je l'ai pas trouvée bien construite. C'est Julie qui court essentiellement après Ric. On ne sait jamais sur quel pied danser avec ce dernier. Et vu comment l'auteur gère leurs sentiments, je n'y ai pas vraiment cru...

Julie, notre narratrice baigne aussi dans cette atmosphère "sérieuse par moment, mais je suis tellement drôle que ça devient du grand n'importe quoi".
Je me suis attachée à elle, bien sûr, la trouvant même barrée, mais j'ai eu du mal à accrocher à sa manière de vouloir séduire Ric à tout prix... au point de faire des folies. Certes, l'amour donne des ailes, mais là encore, faut pas pousser !
On retrouver les éternels parents heureux pour leur enfant, mais dans leur phase : "A quand les petits-enfants ?". Cela ne me dérange pas d'hébitude, mais c'est la première fois qu'un roman me pousse à cette réflexion : doit-on obligatoirement avoir des enfants et un mec/une fille dans notre vie pour être heureux ?
Le fameux Ric est plutôt sympa, mais beaucoup plus distant que Julie. De plus, sa façon de gérer certaines choses sur son passé m'ont agacée. Et quand on découvre enfin le pourquoi du comment sur ses cachotteries, j'ai pas pu m'empêcher de penser : "Tout ça pour ça ?!". 
Heureusement, les personnages secondaires sont très sympas, notamment la meilleure amie de l'héroïne, qui s'embarque dans tous les coups fourrés pour permettre à Julie d'atteindre ses objectifs. Je l'ai trouvée carrément géniale !

C'est très plaisant, très agréable, parfois drôle, mais M. Legardinier sait trouver les phrases qui accrochent ses lecteurs. De ce fait, je n'ai plus pu lâcher le livre avant la dernière page.

Un récit drôle par moment, mais des situations assez rocambolesques qui défient toute raison ; une héroïne attachante, bien barrée, mais parfois nunuche ; une romance pas très bien construite, mais un style décapant qui accroche son lecteur...
Bref, une belle surprise !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire