lundi 11 juillet 2016

Les chats

HISTOIRE

Sebasto est ravi de passer ses vacances en compagnie de Da, son grand-père d'adoption. Mais d'étranges chats noirs rôdent autour de la maison de ce dernier...

CRITIQUE

Les chats fait partie de ces romans qui ont marqué ma vie de lectrice, à tel point que j'aime le relire de temps à autre.

On suit donc Sebasto, le narrateur, qui nous raconte son été pas ordinaire. En effet, des chats noirs rôdent autour de la demeure de son grand-père, Da. Ces derniers semblent attendre quelque chose...

L'ambiance est très particulière : on est dans un élément fantastique, qui arrive petit à petit, confinant au roman une angoisse qui monte, jusqu'au final qui risque fort de vous scotcher. C'était mon ressentit la première fois que j'ai lu Les chats.

Je trouve qu'il s'agit d'un excellent roman pour découvrir le genre fantastique. Ce point arrive petit à petit, apportant ses explications juste où il faut. On a aussi une ambiance qui change à mesure qu'on avance dans la lecture ; d'une ambiance joyeuse, presque festive avec les vacances, on passe à quelque chose de plus lourd, menaçant. Et on se demande bien ce qui va se passer.
De plus, certaines tournures de phrases préviennent le lecteur sur le danger auquel Sebasto a été confronté (rien que la première phrase : "Je n'oublierais jamais ce matin-là, ce matin où est apparu le premier chat" donne le ton).

Sebasto, notre narrateur, est un personnage très attachant, qui nous raconte donc son histoire. On peut s'étonner de la façon dont il comprend rapidement les choses par rapport aux chats, mais comme nous sommes dans un livre jeunesse, cela ne m'a pas dérangée.
Idem pour Da, dont on découvre des extraits de son journal intime, au travers des passages en italiques. J'ai trouvé ce détail judicieux car on peut lire la même scène, du point de vue du grand-père. Et donc, une analyse différente des événements écoulés.

Comme je l'ai écrit plus haut, nous sommes dans de la jeunesse. Par conséquent, le style est très fluide, très clair et participe à l'ambiance du roman qui devient de plus en plus pesante. La lecture en devient très plaisante.

Les chats fait partie de ces romans jeunesse que j'aime relire de temps en temps. J'adore l'histoire, bien amenée, les personnages sont attachants malgré leur capacité à comprendre très rapidement ce qui se passe et surtout, le style fluide qui rend la lecture très agréable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire