mercredi 22 novembre 2017

La trilogie Arkandias, tome 1 : Le grimoire d'Arkandias

HISTOIRE

Théophile a 12 ans. Lecteur assidu, il fréquente la bibliothèque une fois par semaine.
Lors de ses visites, il tombe sur un curieux ouvrage :
Manuel pratique de magie rouge. Et parmi les pages, il tombe sur la recette de la bague d''invisibilité !
Ni une ni deux, avec l'aide de son ami Bonaventure, il décide de la confectionner...

CRITIQUE

Cela fait très longtemps que je voulais lire cette trilogie, avant même que mes pannes de lectures prennent le pas. C'est chose faite désormais et je vais poursuivre car ce fut une lecture qui m'a surprise et dans le bon sens (heureusement) !

On suit deux adolescents, Théophile et Bonaventure, qui se lancent dans une aventure dingue : confectionner une bague d'invisibilité ! Mais les ingrédients nécessaires pour la créer sont très spécifiques et ne se trouvent pas n'importe où. Leur tâche s'annonce d'autant plus compliquée qu'un mystérieux individu les suit à la trace...

Je craignais un récit trop enfantin avec ce premier tome. Mais pas du tout ! Non seulement j'ai pris plaisir à suivre les aventures de ces deux garçons, mais vu comment l'auteur amène les choses, j'ai trouvé que l'ensemble n'était pas si enfantin que ça !

On passe la majeure partie du récit à la recherche des ingrédients pour fabriquer la bague d'invisibilité, mais on se pose aussi beaucoup de questions sur ce fameux livre rouge et ses étranges "recettes" ainsi que sur Agénor Arkandias. S'il se dévoile à la toute fin du récit, on sent quand même que l'auteur n'a pas tout révélé sur lui et nous réserve sûrement quelques surprises dans les tomes suivants.

Si j'ai trouvé quelques facilités dans le scénario, j'ai été prise dedans, désireuse de savoir si les garçons atteindraient leur objectif. Et le côté fantastique est amené d'une façon qui m'a totalement surprise ; je ne m'attendais pas à un tel traitement ! Du coup, je me demande si on aura un complément d'informations parce que je suis très curieuse d'en apprendre davantage sur cet aspect de l'univers d'Arkandias !

L'ensemble est très intéressant à suivre, d'autant plus que l'auteur fait en sorte que le tout soit très vivant : je visualisais sans souci les scènes grâce aux descriptions. Ni trop longues, ni trop courtes, elles ont aussi le mérite de proposer un vocabulaire riche, fait assez rare pour un livre destiné à la jeunesse.

Les personnages sont attachants, mais ce que j'ai surtout aimé, c'est que notre duo d'ados a de la suite dans les idées ! Dès qu'il s'agit de récupérer un ingrédient ou de raconter des bobards, Théophile et Bonaventure ont de l'imagination à revendre ! En même temps, je les ai trouvés attachants, assez naïfs dans leur découverte de la magie rouge... ce qui va provoquer bien des remous et des complications !
Concernant Agénor Arkandias, à ce stade, je ne sais pas quoi penser. J'espère être davantage fixée dans les tomes 2 et 3 pour me forger un avis définitif.

Comme écrit plus haut, le vocabulaire est assez recherché, ce qui est à la fois surprenant et agréable. Surprenant parce que je ne m'y attendais pas et agréable car, pour un roman jeunesse, cela permet d'élargir son vocabulaire et de découvrir de nouveaux mots. Ça a été totalement le cas pour ma part ! Et Eric Boisset mène son récit tambour battant, ce qui fait qu'on ne s'ennuie jamais !

Ce premier tome est une belle surprise ; les personnages sont attachants et très futés, le côté fantastique est bien amené et d'une manière spéciale, sans compter la plume de l'auteur à la fois vivante et riche !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire