lundi 29 janvier 2018

Code 93

HISTOIRE

Victor Cose est dans une mauvaise passe : le cadavre qu'il a ramené à l'Institut médico-légal n'est pas vraiment un cadavre. Sans compter ces lettres anonymes qui font référence au Code 93...
Il va tenter de résoudre le mystère autour du ressuscité et de comprendre ce qu'est vraiment le Code 93.

CRITIQUE

J'avais choisi ce titre pour mon challenge ABC Thriller/Policier. De plus, il est assez bien noté et je voulais voir ce qu'il donne.
Olivier Norek est un nouvel auteur à suivre, même si, avec le recul, Code 93 n'est pas, à mes yeux, un thriller exceptionnel.

L'affaire sur laquelle Victor Cose travaille n'est pas ordinaire : déjà, un mort renaît à la vie et un certain Code 93 apparaît dans sa vie. Ces deux éléments vont le plonger dans les tréfonds de l'âme humaine...

Ces deux aspects du résumé m'avaient convaincue d'acheter le livre. Et c'est plutôt bien mené, même si j'ai une nette préférence pour la partie Code 93 que pour l'enquête en elle-même.
L'auteur sait entretenir son suspens et arrive à nous intriguer avec ses deux histoires. J'étais curieuse de lire la suite, même si je n'étais pas non plus pressée de le poursuivre.

En fait, même si ce thriller est bien mené, j'ai trouvé que ce n'était pas original, mais surtout assez... banal. Je sais qu'on n'est pas chez Franck Thilliez, mais je pensais que ça allait être plus palpitant que cela.
Les deux intrigues en elle-même ne sont pas hyper prenantes, même si celle du Code 93 est un poil mieux. Il nous montre jusqu'où les hommes peuvent aller pour assouvir leurs désirs, quitte à tout sacrifier au passage.
Mais le gros souci, c'est que l'auteur ne brouille pas assez les pistes. Il nous donne la solution sur un plateau d'argent ; un procédé auquel je n'adhère pas beaucoup. Oui, cela permet de tout expliquer ; oui, c'est à la fin du livre qu'on nous livre toutes ces révélations ; mais je trouve que ça détruit toute l'enquête. Je veux lire un thriller avec une enquête digne de ce nom, avec un psychopathe qu'on peut suivre, mais qui reste justement mystérieux ! Or, nous dévoiler l'intégralité du déroulement des meurtres, avec nom du coupable en prime me donne l'impression que tout ce qui a précédé ne compte pas vraiment.
Finalement, même si j'ai apprécié la lecture, ça ne m'a pas non plus transportée.

En revanche, le gros point positif de l'ouvrage est l'authenticité et les dialogues.
On sent que l'auteur est flic et nous parsème de descriptions et de scènes très réalistes, qui offrent une belle immersion dans le milieu.
Les dialogues sont savoureux à lire : Victor Cose et ses collègues sont unis, et ça se voit dans leur façon d'agir et de parler. J'ai adoré les vannes qu'ils se lancent, les références qu'ils se balancent à tour de bras... Rien que pour ça, je dis chapeau bas M. Norek !

Un autre point que j'ai apprécié, ce sont les relations qui se nouent, qu'elles soient professionnelles ou personnelles. Surtout du côté de Victor dont le cœur bat pour la belle Léa, médecin légiste. J'ai tout particulièrement aimé la façon dont il cherche à l'aborder, sans jamais arriver à quoi que ce soit ; c'était trop mignon !

Et puisqu'on parle de Victor, je l'ai trouvé très attachant ; il possède un passé amoureux douloureux, qui fait qu'il n'ose pas entamer une nouvelle relation. J'ai surtout aimé sa façon d'être avec ses collègues, à la fois un pote et un père pour eux. J'ai beaucoup aimé aussi sa façon de réagir par rapport aux événements.

Les autres qui gravitent autour de lui ont tout aussi l'air intéressant, mais j'attends de les voir davantage à l'action dans les autres romans. Mais je peux déjà dire que Léa m'a tapée dans l’œil avec son ironie (en même temps, vu qu'un macchabée ressuscite sous ses yeux, pas étonnant qu'elle balance des petites répliques bien senties).

C'est bien écrit, immersif. L'auteur a vraiment ce souci du détail qui apporte vraiment de la crédibilité à son ouvrage. Ce qui ne l'empêche pas de pondre de temps à autre des situations cocasses qui, perso, m'ont fait sourire.

Un petit thriller très sympa, qui m'a permis de découvrir un nouvel auteur prometteur ! J'espère que ses histoires seront plus palpitantes dans ses autres récits, mais j'ai hâte de revoir Victor Cose et sa bande !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire