samedi 11 novembre 2017

Quand vient l'orage

HISTOIRE

Antoine et ses parents passent leurs vacances dans un petit village, près des montagnes. Le jeune garçon a une cheville bandée, mais cela ne l'empêche pas de découvrir l'histoire locale et surtout, une légende qui circule depuis des siècles au sein des rues. Très vite, il décide d'enquêter sur cette légende qui le mènera au-delà du réel...

CRITIQUE

Le titre et la couverture me donnaient très envie de me replonger dans la lecture et j'ai bien fait : ce roman m'a fait passer un excellent moment !

On suit Antoine et ses parents, passant leurs vacances dans un village se situant près des montagnes. Là, l'adolescent découvre une légende qui hante les rues et les vies des habitants depuis des siècles. Il va enquêter sur cette légende ; cela va le mener bien plus loin que ce qu'il avait imaginé...

Ce qui m'a attirée, c'est le titre, la couverture, mais surtout le pitch de base. Et après lecture, je suis conquise !
L'auteure nous propose une histoire voguant entre réalité et imaginaire, au travers du texte qu'écrit Antoine (puisqu'il voudrait être écrivain) et de ce qu'il vit. Le tout mâtiné du suspens et de mystère.

J'ai trouvé que tout était amené en douceur, sans précipitation. Cela laisse du temps pour découvrir les personnages et s'attacher à eux. Mais même si Marie-Hélène Delval nous prend par la main et nous guide, elle sait aussi accrocher le lecteur. Le premier chapitre donne ainsi le ton et le lecteur n'a qu'une envie : découvrir le texte ! En tout cas, en ce qui me concerne, ça a marché.

Tout est dosé : mystère, suspens, fantastique. On est curieux de connaître la suite, ce qui fait que ce roman est un vrai page-turner. Quand j'ai vu que la narration était à la troisième personne, j'ai eu peur car je craignais de gros spoilers qui gâcheraient l'ensemble du récit. Mais, heureusement, ce n'est pas le cas : on ne suit pas qu'Antoine, on a aussi quelques passages qui mettent en lumière ses parents et les habitants du village qu'on rencontre. Le puzzle se complète petit à petit, apportant finalement son lot de révélations à la fin du livre.

Je reconnais cependant que la résolution finale me semble un peu facile ; mais je pardonne ce défaut, au vu de l'histoire, très bien construite.

Les personnages sont plutôt bien menés, mais évidemment, le plus développé d'entre eux est Antoine.
Cet adolescent rêve de devenir écrivain et son genre de prédilection est le fantastique. Son imagination débordante va le pousser à s'intéresser à la légende locale et le mener vers une aventure incroyable.
Je me suis attachée et reconnue en ce garçon assez aventureux et souvent dans son monde. J'ai adoré le suivre dans ses pérégrinations et ses "délires" d'écrivains.

Concernant les autres personnages, j'ai beaucoup aimé les parents aussi, même si je ne me pas autant attachée à eux qu'à leur fils. Idem pour les quelques habitants qui croisent leurs routes. Mais ils vont tous apporter leur rôle dans l'intrigue.

J'ai adoré aussi le style d'écriture. Ce qui est génial dans ce roman, c'est le texte de Marie-Hélène Delval, mélangé avec celui d'Antoine, qui nous offre les prémices de son premier roman. C'est très bien écrit et immersif. Les descriptions ne sont pas nombreuses, mais vu la façon de raconter de l'auteure, on est totalement plongé dans le contexte. On est donc d'autant plus happé dans l'histoire.

Un roman fantastique très bon, avec une histoire mystérieuse et passionnante, malgré une fin facile, des personnages attachants et une très belle écriture !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire