dimanche 17 novembre 2013

Les 12 Royaumes, tome 2 : La Mer de l'Ombre (2ème Partie)

HISTOIRE

Seule, perdue au sein des 12 Royaumes, Yoko tente tant bien que mal de survivre.
Mais cette fois, elle trouvera enfin un véritable ami. Sa quête prendra dès lors une tournure inattendue...


CRITIQUE

Après une première partie introductive dans laquelle on suivait Yoko débarquer dans le monde des 12 Royaumes, on la retrouve tel qu'on l'avait laissée à la fin du tome 1. Sauvée par un rat doué de parole, elle va tout faire pour trouver enfin des réponses à ses questions, et surtout tenter de rentrer chez elle.
L'histoire connaît beaucoup plus de rebondissements que dans la première partie, dans la mesure où cette deuxième partie est très riche en révélations. Assez surprenantes d'ailleurs, surtout en ce qui concerne Yoko. Parallèlement à tout ce qu'on apprend sur elle, les réponses aux questions que l'on se posait trouvent enfin réponses ! Je ne me suis pas du tout ennuyée en lisant cet opus et je suis ravie d'avoir lu l'histoire de Yoko. Même si on sera amené à la revoir dans les tomes à venir.
Concernant le monde développé, on apprend encore deux ou trois petites choses sur le fonctionnement des Roayumes, particulièrement en ce qui concerne la royauté. Et toujours ces petits détails sur la sémantique des noms japonais qui m'ont agacées, ne trouvant aucune utilité à l'histoire.
Yoko est toujours aussi attachante. Et elle le devient encore davantage avec toutes les responsabilités écrasantes qui vont lui tomber dessus. Plus que jamais, j'ai vraiment envie de la revoir dans les prochains tomes, pour voir son cheminement depuis les évènements narrés dans les deux parties de "La mer de l'ombre".
En parlant de cheminement, j'ai apprécié l'évolution du personnage : la Yoko du début n'est plus du tout la même Yoko qu'on quitte à la fin de ce livre ! Elle devient moins passive, moins fade et prend davantage de décisions et d'initiatives. Elle continue de se poser des questions, mais jamais elle ne laissera tomber sa queête, malgré les sarcasmes du singe bleu.
Un vrai bout de femme, moi je vous le dis !
Autre personnage qui m'a beaucoup plus : Rakushun, un rat doué de parole qui soigne Yoko. Devenant son ami, il va l'aider dans sa quête. Il m'a beaucoup touché de part sa condition actuelle et la manière dont il prend soin de Yoko, malgré sa méfiance.
Par contre, THE inconvénient qui m'a fortement déplu, c'est le manque d'actions et le trop de blablas : s'il y avait pas mal d'actions dans la première partie, ce n'est pas vraiment le cas ici. Oui, il y a encore des combats, mais pas suffisamment pour le noter. Et c'est surtout vers la fin que je l'ai ressenti : j'aurais bien aimé voir les choses et pas me contenter d'un simple discours ! C'est vraiment très frustrant !
Sinon, côté style, c'est hyper sympa à lire et fluide malgré quelques longueurs dans les dialogues.
Vraiment une saga d'héroïc fantasy que je recommande à tous les amateurs du genre !


NOTE

4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire